The Simunye Project

  la Conscience de VIH/SDIA

El área de Kwa-zulú Natal tiene la tasa más alta de SIDA en Sudáfrica. Los porcentajes sacuden; 56% de todas personas en Natal son VIH positivo con más de 25% de machos entre edades 30-34 positivo y casi 30% de mujeres que prueba positivo.

Le stigmate social associé avec VIH/SIDA a été perpétué par le gouvernement africain, du sud et préalable. Cette attitude empêche beaucoup de parler hors des causes de maladie et les morts et mène des médecins pour enregistrer le diagnostic anodin sur les certificats de mort. Le c'est tout à fait probable que les pourcentages de VIH/SIDA ont infecté des gens sont beaucoup plus hauts. Le gouvernement actuel reconnaît maintenant VIH/SIDA et exécute des programmes pour aider.

David, Bridget, et Marie Andersen a rencontré avec Dr. Bondo au St. La Clinique de Marie de même que Dr. Paula Diab de la Clinique de Sinethemba ce décembre passé pour discuter la meilleure façon pour Le Projet de Simunye pour aider maintenant que le gouvernement actuel a reconnu l'épidémie de VIH/SIDA. A cause de la difficulté d'obtenir le transport à la clinique, Le Projet de Simunye a consenti à payer le transport, qui est fourni par le Simunye la Loge zouloue. Le projet continue à fournir Vie Future ; un amplificateur immunisé que les médecins sentent épargne des vies.

Au Sinethemba et le St. La Clinique de Marie les malades subiront une 4 semaine programme d'alphabétisation longue, comme dicté par le Ministère de La Santé National. Ces objectifs de programme sont d'informer, instruire et conseiller des malades sur tous problèmes quant à vivre un mode de vie sain, un soutien nutritif, un soutien d'assistant social, les informations sur la manière de prendre les médicaments, les effets secondaires pertinents, et les maladies associées avec est VIH positif.

Copyright © 2009 & beyond, The Simunye Project; Website designed by Komicsa Laine